denise panieri

email : panieriden@yahoo.fr

site : http://www.parisphotographique.org

date : 01-02/2006
no. images : 07


Le Monde de Denise Panieri

De sa formation aux Beaux-Arts de Nancy, Denise Panieri a gardé cet amour de la nature qui a tant marqué les arts de cette région. Mais en regardant son œuvre, on se prend à penser que c’est un peu plus à l’Est, dans la passion et les couleurs du Romantisme rhénan, qui a su si bien influencer le jeune Turner et où l’on ne trouve belles que les régions que l’on dit rudes et sauvages, que se trouve son véritable acte de naissance esthétique. Chez elle, même amour du paysage, du ciel d’automne et de sa lumière sépulcrale.

Mais à tout cela, Denise Panieri ajoute un petit rien, un je-ne-sais-quoi dans le regard, qui fait moduler l’objectif de son appareil sur des fréquences imperceptibles aux yeux fatigués. Alors lentement se révèle à nos sens un monde jusque-là ignoré : celui où la vibration de la lumière atteint son plus haut point d’incandescence et nous donne à voir là où auparavant nous ne voyions rien.

Car comme pourrait l’écrire le poète, Denise Panieri ne se contente pas de photographier ce qu’elle voit, elle tente de photographier ce qu’elle sent. Tentative à la fois courageuse et difficile : l’on n’atteint véritablement l’essence des choses qu’après s’être affranchis de cette pesante évidence, La Réalité. Pour Denise Panieri, seule la représentation sublimée du monde, au sens chimique du terme, peut témoigner de ce que nous ne saurions vraiment voir autrement : son infinie présence.

Et cette présence, ses photos nous la dévoilent dans un monde sans frontières et sans limites, où les ciels se confondent majestueusement avec les océans, où les étoiles semblent aussi proches que des fleurs et la terre aussi légère que l’éther. L’homme lui-même participe à cette alchimie primordiale : à peine une silhouette, déjà un souvenir, il s’évanouit, là-bas au loin, dans la confusion des éléments.

Mais qu'on ne s'y trompe pas: l’univers de Denise Panieri ne se réduit pas à ce pittoresque spectacle extérieur. Il est aussi la lointaine résonance d’un paysage intérieur qui prend naissance au plus secret de l’être, dans ces noires régions de l’âme où l’intime rejoint l’universel. Entre ciel et mer, c’est à cette rencontre originale et originelle que les photos de Denise Panieri nous convient.

Madjid Ait Hamadouche, Décembre 2005



Parcours

Expositions d’aquarelles 1980 , 1981 , 1982.
Diplôme des beaux-arts de Nancy 1987.
Exposition Pictos à Strasbourg 1990.
Couverture du magazine Le Point 1991.
Réalisations de génériques et habillages pour les télévisions FR3, TF1, France2.
Trucages et décors pour les séries de Guignols de l’Info à Canal+.
Co-réalisation du documentaire sur les squats “les squartistes” diffusé au Palais de Tokyo 2002.
Réalisation de clips pour le championnat du monde d’athlétisme 2003.
Exposition et concours “Bring your Lomo” galerie Artazart , 4ème prix pour “entre ciel et terre”.






tous droits réservés © 2005 PARIS PHOTOGRAPHIQUE